Dessiner Une Chaise En Perspective

Comment dessiner une chaise en perspective ?

 

En Bretagne, à Plouenan, près de Saint Pol de Léon, j’ai passé une nuit dans une yourte traditionnelle du camping « Mer et yourtes », proche de la mer.Moment très agréable et atypique . D’ailleurs je n’ai pas résisté à prendre quelques photos du mobilier mongol, tout en couleur, de fabrication artisanale.(J’ai posté une petite vidéo sur ma page facebook : https://www.facebook.com/gaellelegalartistepeintre/?ref=settings 

Parmi ses photos, j’ai choisi de vous montrer une chaise , et un tabouret qui serviront de support pour une planche d’étude .

Voici un sujet pratique qui se prête parfaitement pour une leçon de perspective tridimensionnelle.

Mais avant de passer à la phase pratique, je vous donne quelques définitions du vocabulaire de la perspective pour vous aider à mieux comprendre .

Définitions du vocabulaire de la perspective

La perspective : résulte de notre vision et de notre activité sensorielle.Nous cherchons à représenter sur une feuille de papier un objet définit dans un espace en trois dimensions par sa hauteur, sa largeur et sa profondeur.

il existe plusieurs perspectives : la perspective cavalière, la perspective frontale( à 1 point de fuite), la perspective horizontale ( à 2 point de fuite), la perspective tridimensionnelle ( à 3 points de fuite),la perspective isométrique, la perspective axonométrique, la perspective aérienne …

La ligne d’ horizon : est une ligne droite imaginaire symbolisant le plan horizontal ou passe le regard du dessinateur, sauf pour les vues en plongée ou plans inclinés parce que l’horizon est éloigné du centre de vision du dessinateur et se situe rarement dans le dessin.La ligne d’horizon est toujours parallèle au plan du sol.

Le plan du sol:correspond à la ligne de terre ou repose le sujet.

La distance : est l’espace séparant le dessinateur de son sujet . Il a une incidence sur le taux d’agrandissement .

Le point de fuite : utilisé pour tracer une perspective, est un point imaginaire placé sur la ligne d’horizon ou la ligne verticale .

L’angle de vision : selon la scène observée, le regard porte son attention sur le centre de l’objet dans un champs visuel compris entre 30 à 75 °. Pour calculer l’angle de vision , il faut tenir compte du rapport entre l’éloignement et la dimension de l’objet ou de l’espace du dessin.

Passons à la perspective tridimensionnelle .

Lorsque l’on veut dessiner une chaise en perspective tridimensionnelle , il y a trois principales questions à se poser :

  1. Ou placer la ligne d’horizon ? et la ligne verticale ?
  2. Comment définir l’angle de vision ?
  3. A quelle distance  placer les points de fuite?

Ou placer la ligne d’horizon ? et la ligne verticale ?

Nous allons analyser une photo d’une chaise et d’un tabouret, complétées par des diagonales pour illustrer la notion de perspective à trois points de fuite.

Vous observez que les lignes diagonales en bleu qui prolongent les côtés de la chaise et du tabouret convergent vers des points de fuite. L’un sur la gauche du plan PF 1 et l’autre sur la droite PF 2

Ses deux points de fuite PF 1 et PF 2 sont placés sur une ligne imaginaire que l’on appelle la ligne d’horizon.

Sur ces deux photos ci-dessous, J’ai tracé la ligne d’horizon avec une ligne rouge .

Vous remarquerez que plus la ligne d’horizon est située en hauteur par rapport à l’objet, plus on obtient une vue en plongée.

C’est pourquoi, la ligne d’horizon n’est pas toujours visible car elle sort du cadre de la feuille . De même les points de fuite n’apparaissent pas sur votre feuille de dessin, puisqu’ils se situent hors de la feuille de dessin.

Pour signifier la ligne d’horizon, prenez une règle que vous positionner à plat sur votre table, à l’horizontal, au dessus de votre feuille de dessin . Avec cette astuce vous parviendrez plus facilement à trouver les points de fuite .

Poursuivez en dessinant votre ligne verticale , ici la ligne verte qui forme  un angle droit sur votre ligne d’horizon.La ligne verticale est située au centre de votre dessin et indique la gravitation.Dans une perspective tridimensionnelle, les verticales se dirigent toutes vers un même point de fuite PF 3.

 

         

Dans notre espace quotidien, les éléments du mobilier sont situés sous notre ligne d’horizon et repose sur le plan du sol.

Au moment ou j’ai pris la photographie de la chaise, j’ai penché la tête vers la gauche en l’inclinant vers le bas , ce qui modifie l’inclinaison de la ligne d’horizon. Elle n’est donc plus horizontale au sol et oblige le lecteur spontanément à incliner la tête pour trouver ses repères sur la photo. Afin de simplifier l’analyse des point de repères , j’ai penché légèrement la photographie  de manière à rétablir la ligne d’horizon parallèle au sol.

Comment définir l’angle de vision ?

Quand vous dessinez une chaise avec une perspective tridimensionnelle, c’est à dire que vous restituez les trois dimensions de l’espace ( hauteur, largeur et profondeur) sur votre feuille de dessin, vous allez devoir réfléchir à la direction de votre regard.

D’ordinaire, le spectateur  porte son regard à l’horizontale vers son sujet. Dans ce cas précis, c’est différent car vous regardez vers le centre de la chaise en inclinant légèrement vos yeux vers le bas . Vous obtenez une vue plongeante.

C’est pourquoi, la ligne de vision ( la ligne violette sur le dessin ci-dessous),placée plus bas que la ligne d’horizon, représente le champs de vision .

Sur mon dessin, j’ai modifié l’emplacement des points de fuite . Sur la photo, les points de fuite sont plus éloignés, tandis que sur mon dessin ils sont plus rapprochés en raison de mon changement de mon angle de vision. Vous avez la possibilité d’interpréter la perspective selon votre angle de vision, à condition de respecter une certaine cohérence dans le rétrécissement perspectif et éviter d’accentuer les déformations du sujet.

Pour signifier la distance entre mon regard et la chaise j’ai choisi un angle de vision, environ 23° et 145 °par rapport à ma ligne d’horizon. Je me suis servie de mon rapporteur pour placer le point C, (qui se situe au centre de mon objet) sur ma ligne de vision .

 

 

A quelle distance  placer les points de fuite?

Une fois la ligne d’horizon, la ligne verticale, la ligne de vision dessinée, et le rapporteur placé sur le point C, je peux trouver les points de fuite PF 1 et PF 2.Il me suffit, ensuite de tracer la diagonale qui par de mon centre C, vers la ligne d’horizon  pour trouver le point de fuite 1 (PF 1) à un angle de 23°à gauche et  le point de fuite 2 (PF 2) à un angle de 145°à droite.

Puis j’ai du ajuster la position du point de fuite PF 3 sur la ligne vertical.

Un moyen simple de respecter les bonnes proportions de la chaise consiste à utiliser son compas et de tracer un cercle qui part du point C et de reporter ce même cercle selon le modèle ci-dessus.

Vous pouvez également faire glisser votre équerre dans le sens de la pointe qui forme un angle droit sur la ligne verticale jusque la limite du cercle dans le but de trouver les points de fuite PF 1 et PF 2 et de délimiter le bord du plateau de la chaise .

 

 

Quand la structure de la chaise est dessinée en perspective dans l’espace de ma feuille, je poursuis en ajoutant les volumes du dossier, du plateau et des pieds de la chaise.

 

                    

Je termine en plaçant la couleur , les ombres et les lumières.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Simple Share Buttons